Qui Suis-Je ?

Maquilleuse de papier et Poétesse picturale

Mon but artistique est de transmettre une émotion positive, de bien-être, de curiosité, de plaisir. Donner l’espoir, offrir un moment de bonheur.

Mon rêve d’artiste est de donner envie d’écrire un poème, une lettre, un livre … pour partager l’émotion ressentie, faire rêver.

 

Je crois à la vibration positive, à la vibration qui transmet l’espoir, la légèreté. Je crois que tout part de nous, de notre décision de voir le verre à moitié plein ou à moitié vide. Je souhaite seulement, mais ardemment vous offrir un moment de verre à moitié plein.

Mon cheminement a pour véhicule deux phrases :

 

  • n’arrête jamais d’apprendre. (mon père)

  • j’ai une idée. (mon motto, ma phrase fétiche)

 

et une réalité, la Vie est créativité, adaptabilité et couleur.

 

Ado, je rêvais de faire l’école Boulle pour devenir styliste. Et puis, il y a eu la vie et ses sinuosités.

De l’audiovisuelle, à la photo en passant par l’encadrement d’art et autres.

La sinuosité l’audiovisuelle m’a reconnecté à la créativité à travers l’image.

 

La photo plaisir. La photo qui s’attache à l’instant surprise, l’instant étonnant. La photo qui privilégie ce que je ressens, qui est le prolongement de mon émotion. La technique photographique en elle-même ne m’a jamais passionnée. Vive les appareils automatiques qui laissent place à ma vision émotionnelle, fantaisiste et instantanée.

 

Après 10 années d’image, est venue l’idée de l’encadrement... des images. La formation d’encadreur m’a appris les techniques de peinture décoratives, le travail de la feuille d’or, le dessin aquarellé. Je suis devenue encadreur d’Art.

 

Elevée, dans l’esprit du recyclage, Je me suis mise en parallèle au cartonnage, art du boîtage. J’ai aimé l’alliance de la rigueur, de la créativité et de l’harmonie, en utilisant les restes de cartons, de papier.

 

 Ce passage à la « 3D » m’a emmené vers plus grand, la sculpture en carton. Et je suis passée à la sculpture-utile en carton (mariage de l’utile et de la fantaisie).

 

Quelques sinuosités de plus  ….

Pour arriver à aujourd'hui et L’œuvre picturale de mes deux mondes : tactile et numérique

Je ne fais pas de le photo d'Art, je fais de l'Art avec mes photos à travers

  • Le monde du tactile : sur papier, carton, toile

J'imprime, coupe, découpe, mes photos pour mieux les assembler dans des collages. Autour je maquille, aquarelle, colorie le support avec divers médiums classiques (feutres, crayons de couleur... ) ou pas comme les produits cosmétiques maquillage, jus, café .....

  • Le monde du numérique :

Avec mes photo-addict  (les vélos et plus à venir). Je nettoie, habille, sublime le sujet à travers un logiciel, pour en faire des œuvres imprimées sur toile ou sur Alu.

La passion du numérique, me conduit à retransformer mes propres œuvres sur papier pour créer une autre œuvre originale.

Remerciements

Tout cela a été possible grâce à la rencontre de personnes merveilleuses qui ont su transmettre sans rétention,  sans jugement, avec la passion de l'Art.

MERCI à toutes les formatrices, d'associations qui ont été mes «écoles d’Art»

 

Plus particulièrement à :

Sylvie P. pour sa phrase fétiche :

                       "Rien n’est jamais perdu, tout est rattrapable".

Anne S. pour ses encouragements  à croire en mon potntiel.s

Et MERCI à ma famille qui m'accompagne, me soutient, et me supporte sur le chemin du doute et de la créativité